Aménagement du cimetière

Nous vous en parlions dans notre bulletin de janvier dernier, le premier étant presque saturé, nous avons profité du mois d’octobre pour installer un second columbarium.

Une réflexion a été menée en parallèle au sein du conseil municipal ; le besoin d’avoir de nouveaux emplacements était présent depuis un moment et nous avons décidé d’aller, au-delà du simple columbarium et de répondre à vos demandes grandissantes : proposition et aménagement d’espaces dédiés aux cavurnes, mais aussi en aménageant le jardin du souvenir avec une dispersion et une stèle commémorative pour prendre le temps du recueillement. Il faut savoir que la dispersion est une obligation que pour les communes de plus de 2000 habitants.

Cet investissement, inscrit au budget 2021, a été entièrement financé par notre commune pour un montant total de 8’000€ TTC, sur une ligne budgétaire à 17’000€.

Nous avons aussi lancer en cette fin d’année, un projet de numérisation et de modernisation de notre gestion du cimetière. Ce projet verra le jour courant 2022, et permettra à l’avenir une gestion informatisée dans la continuité de la transformation numérique des collectivités dont nous nous inscrivons avec la numérisation par exemple de nos actes d’états civils.

Inchangés depuis 2009, les prix des emplacements et concessions ont été revus sur délibération du conseil municipal en date du 05 Octobre 2021. L’objectif était d’accompagner le développement du cimetière et ses nouvelles installations d’emplacement de cavurnes, de columbarium et du jardin du souvenirs. La dispersion ou encore les cavurnes étant de nouvelles possibilités, il était nécessaire de prendre une délibération pour accompagner leur mise en service.

C’est ainsi que la durée minimum d’une concession est passée de 15 ans à 30 ans. Le prix du columbarium est passé non plus au nombre d’urnes mais à l’emplacement.

Un travail sera établi en début d’année 2022 pour mettre à jour notre règlement du cimetière. La dispersion au jardin du souvenir sera gratuite pour les tripaliciens et seule la plaque commémorative à poser sur la stèle sera payante à prix coûtant. Une obligation de déclaration est obligatoire avant toute dispersion. Les nouveaux tarifs applicables sont disponibles en mairie.

Pour toute information, l’élu en charge du cimetière est Morgan VANDESTICK.

Le jardin du souvenir sera développé
Article La Charente Libre

Vous aimerez aussi...