Jazz(s) à Trois Palis – La Gazette Bleue

Nous reviendrons, Jazz à Trois Palis. Nécessaire, la musique ? Bien plus ! Un concentré d’ontologie.

Juste, le bonheur c’est fragile, et puis dans un monde qui aspire les êtres humains aujourd’hui plus que jamais, on n’ose plus prononcer ce mot. Pourtant, musiciens, nous sommes parti(e)s avec, accrochée à l’âme, de la joie.

La Gazette Bleue

Vous aimerez aussi...